AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 sex with bae - nalex (18+)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


~paniers réussis : 163
~état d'esprit : troublé
~chanson du moment : dare you to move - switchfoot
~mon coeur bat pour : je n'ai jamais réellement aimé. du moins, pas de cette manière. enfin, je crois... *se voile la face*


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: ma jalousie naissante face à mon ex meilleure amie me déstabilise
~ma prédiction pour l'année à venir: je vais mener mon équipe jusqu'au championnat régional
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: sex with bae - nalex (18+)   Mer 24 Juin - 2:50




sex with bae

nalex


Aujourd'hui fut une journée terrible pour moi. Non seulement je m'avais embrouillé encore une fois avec Haley, mais j'avais également dû tolérer l'insupportable : les commentaires désobligeants sur celle que j'appelais autrefois ma meilleure amie. Je devrais commencer à m'y habituer depuis le temps, mais ce n'était pas le cas. En effet, chaque fois que j'entendais un ragot, malheureusement vrai dans la majorité des cas, à propos de Haley, je me mettais dans tous mes états. Je n'en pouvais plus d'entendre tous ses lycéens parler des jambes de ma meilleure amie ou ô combien elle embrassait bien. Et encore, ces propos étaient agréables à entendre comparativement à certaines révélations troublantes que j'avais entendues dans les vestiaires des garçons. À cette simple pensée, je tressaillis de dégout. Je quittais ma magnifique voiture offerte par Dan et me dirigea vers la villa de Alex Dupré, ma conquête du moment. J'allais enfin pouvoir me changer les idées en pratiquant une de mes activités favorites : le sexe. Rien de mieux pour me défouler convenablement ! Cette sexy Alex allait y goûter... Nos rapports étaient presque exclusivement intimes, et ça faisait parfaitement mon bonheur ! Aucune prise de tête et engagement, que du plaisir ! Et il faut dire que cette Alex Dupré avait du talent et savait exactement quoi faire pour m'allumer, possédant un maximum d'expériences dans le « domaine ». Peu de filles arrivaient à me faire atteindre l'extase et Alex faisait évidemment partie de ce petit lot. C'est pour cette raison qu'après une nuit endiablée passée avec celle-ci, j'avais décidé de répéter nos moments intimes encore et encore. La nouvelle avait vite fait le tour du lycée et certaines langues s'amusaient à dire que nous formions désormais un couple. Il y a de quoi rire ! Moi, Nathan Scott, en couple ? Et puis quoi encore ! Si je revoyais cette fille, c'est bien parce qu'elle me comblait comme pas une. Et puis, elle était terriblement sexy, personne ne pouvait dire le contraire. Voyant que la voiture de ses parents n'étaient pas là, je pénétrais dans la villa de Alex sans cogner et suivit le son d'une musique accaparante et plutôt nase. Celui-ci me mena directement dans la cuisine où je trouvais Alex, portant un mini short, face à la cuisinière et dansant sur une chanson de Britney Spears. Cette dernière préparait visiblement un plat qui sentait divinement bon. Mais c'est elle que je comptais cuisiner ! J'appréciais un bref moment la vue, sourire au coin des lèvres, puis, profitant du fait qu'elle n'ait pas remarqué ma présence, m'approcha d'elle et enroula mes mains autour de sa taille fine.

« Hey bébé. » dis-je en commençant une course aux baisers dans son cou qui dégageait un parfum délicat et m'excitait encore plus que je ne l'étais déjà. Ces petits déhanchements m'avaient définitivement allumé ! Elle pouvait clairement remarquer que mes mouvements étaient plus brusques qu'à l'habitude : je la plaquais violemment contre mon torse et elle pouvait maintenant sentir mon érection contre le bas de son dos. « J'ai attendu ce moment toute la journée. »
love.disaster





Dernière édition par Nathan R. Scott le Mer 24 Juin - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 145
~état d'esprit : bitch's attitude, dude
~chanson du moment : a little party never killed nobody
~mon coeur bat pour : w. wonka, mon petit chaton.


MessageSujet: Re: sex with bae - nalex (18+)   Mer 24 Juin - 13:50

sex with bae (16+)
no strings attached Δ nalex, durex.

En ce moment, ma vie se stabilisait peu-à-peu. J'avais définitivement pris mes marques au lycée et j'étais devenue l'une des cheers les plus populaires, à la hauteur de miss Davis ou encore de Haley James. J'avais réussi à me faire de véritables amis à travers tous ces chiens qui voulaient simplement me baiser, comme Julian. Et pour finir, je n'avais plus réellement besoin de coucher à droite et à gauche car j'avais trouvé un homme qui me satisfaisait pleinement. Nate était là, à n'importe quel moment et pour n'importe quelle raison. Quand l'un de nous en avait envie, on se rejoignait et ça nous passait. Entre Nathan et moi, ce n'était qu'une histoire d'attirance, un désir physique difficile à renier. Et puis, notre relation était tellement simple : aucune attache, aucun sentiment, simplement du sexe. Ça nous plaisait, à tous les deux, et nous avions décidé d'un commun accord de garder cette relation jusqu'à une période indéterminée. Même au lycée, nous l'avions déjà fait et déjà des rumeurs avaient tournées comme quoi nous étions en couple. La blague. Nate et moi ne serions jamais capables de nous mettre en couple et encore moins ensemble, avec nos caractères trop explosifs, on ne tiendrait certainement pas deux jours entiers dans le même appart' sans faire exploser la gazinière. Nous étions des amis qui couchaient ensemble et ça nous convenait comme ça pour le moment.

J'avais terminé mes cours à dix-sept heure aujourd'hui et j'avais ensuite été m'entraîner pour le prochain match car je devais être parfaite dans mon rôle de cheer. Après cet instant de répétition, je décidai d'enfin rentrer chez moi. Sans grande surprise, personne n'était présent. Ni papa, ni maman pour m’accueillir et me demander comment s'était passée ma journée de cours. Mais bon, j'en avais pris l'habitude et ça m'aurait certainement paru étrange s'ils avaient été tous les deux présents dans le hall, à mes petits soins. Leur argent, ils me l'offraient ; mais pas leur amour. Pour combler cette solitude, j'avais même été récupéré un petit chaton chez un ami que j'avais décidé de nommer Willy Wonka. Un petit chat noir avec quelques tâches blanches, genre celui qui vous fait craquer dès qu'on le voit. Je le pris donc dans mes bras en le voyant arriver sur ses deux pattes dans le hall d'entrée. « Ohhh mon amour ! T'es beau toi, oh oui t'es beau ! » Willy me rendait presque conne. J'ai dis presque. Je le relâchai au sol avant de déposer mon sac de cours et de sport à terre et de monter au premier étage de la villa pour aller prendre une douche bien méritée.  

Je redescendis en bas toute prête pour ce soir. J'avais enfilé un petit short assez court et un tee-shirt simple blanc par-dessus. Je ne portais pas de soutien-gorge, après tout j'étais seule chez moi et je comptais ne pas trop traîner ce soir. Je mangerais et j'irais certainement juste après me coucher. Je m'approchai donc du plan de travail pour commencer à faire la cuisine avec les ingrédients que j'avais sorti quelques minutes auparavant de frigo. Pour me motiver un peu plus, j'avais même mis du Britney Spears en fond sonore, qui me faisait me déhancher sur le rythme instrumental. Je sentis des mains venir apprivoiser ma taille et un corps se serrer contre moi alors je frissonnai prise par surprise et fis un mouvement de recul, me rapprochant de lui. « Hey bébé. » C'était Nate, je le savais. Ça ne pouvait qu'être lui, je l'avais reconnu à sa voix. Et je ne pouvais pas demander meilleure visite que la sienne pour passer une bonne fin de soirée. « Tu m'as fait peur, Nate. » murmurai-je tout en sentant ses baisers chauds dans mon cou. Il finir par me plaquer brusquement contre son torse et je sentis déjà l'érection du jeune homme. « J'ai attendu ce moment toute la journée. » Et s'il savait, j'attendais ces moments très souvent, moi aussi. Nate était l'une des seules personnes à me satisfaire autant sexuellement. Je lâchai mes ustensiles pour me délivrer délicatement de son emprise et je partis m'asseoir sur le plan de travail de la cuisine avant d'enrouler mes mains autour de sa nuque. Nos regards se transperçaient et je sentais nos corps qui criaient vouloir se rencontrer. « Allez, viens par là ! » Et d'une directive assurée, je m'emparai de ses lèvres pour lui offrir ma langue. Nos baisers n'avaient jamais rien eu de romantique, ils étaient tous sauvages. Exactement comme nos rapports, qui n'avaient jamais été doux mais torrides. Dans une prise d'excitation, je retirai moi-même mon tee-shirt blanc pour me retrouver avec le haut de corps complètement nu. Maintenant que j'en avais envie là tout de suite, il était bien hors de question que l'on prenne la peine de monter jusque dans la chambre.
©️ GASMASK


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 163
~état d'esprit : troublé
~chanson du moment : dare you to move - switchfoot
~mon coeur bat pour : je n'ai jamais réellement aimé. du moins, pas de cette manière. enfin, je crois... *se voile la face*


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: ma jalousie naissante face à mon ex meilleure amie me déstabilise
~ma prédiction pour l'année à venir: je vais mener mon équipe jusqu'au championnat régional
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: sex with bae - nalex (18+)   Sam 27 Juin - 1:09




sex with bae

nalex

J'engouffrais ma langue dans sa bouche tout en la maintenant fermement contre moi. Nos baisers passionnés me rendaient complètement fou. Définitivement, cette Alex savait quoi faire avec sa langue. Tandis que j'effleurais sensuellement sa langue avec la mienne, je lui agrippais les fesses avec mes mains et la soulevais du sol avec facilité. Cette Alex possédait un poids plume et ne pesait pas plus de 60 kilos. Comme je les aimais, mince et athlétique, ainsi que flexible. Je la déposais alors contre le plan de travail et souris bêtement lorsqu'elle retira son chandail. Sans me faire attendre, je pris son mamelon entre mes lèvres, le mordilla puis le soulagea de ce supplice avec ma langue. Je fis d'ailleurs subir le même traitement à l'autre sein, le suçant goulûment. Mes mains vinrent alors caresser ses jambes minces et incroyablement sexy. Ses belles jambes... *Belles jambes, Haley.* Ses paroles entendues plus tôt dans la journée au gymnase résonnaient désormais entre mes deux oreilles, et sans que je ne puisse expliquer pourquoi, je me vis infliger le même sort à Haley James. Les paupières closes, j'imaginais Haley frémir sous mes baisers et mes caresses et mon membre devint alors incroyablement dur, prêt à exploser sous mon jeans. Perturbé, je m'arrêtais brusquement et ouvris les yeux. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait et j'étais déstabilisé comme jamais auparavant. Pour la première fois de ma vie, je ressentais du désir face à mon ancienne meilleure amie et je n'y comprenais foutrement rien. Étrangement, ces images dans ma tête m'avaient plu. Mais qu'est-ce qui n'allait pas chez moi ?

« God, je sais pas ce qui me prend. » dis-je en secouant la tête. Ce n'était pas comme si ces images avec Haley m'avaient fait perdre mon érection, bien au contraire. Alex ne tarderait pas à m'interroger et je ne voulais pas répondre à ces questions dont j'ignorais moi-même les réponses. Je devais me ressaisir. Maintenant. « Viens ici ma belle. » Désireux d'éviter un interrogatoire, je posais mes lèvres sur les siennes, l'embrassant de plus belle.

love.disaster


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 145
~état d'esprit : bitch's attitude, dude
~chanson du moment : a little party never killed nobody
~mon coeur bat pour : w. wonka, mon petit chaton.


MessageSujet: Re: sex with bae - nalex (18+)   Mar 30 Juin - 16:23

sex with bae (16+)
no strings attached Δ nalex, durex.

Dès le premier geste que Nate avait eu sur moi, j'en avais tout de suite deviné son envie de le faire dans les minutes suivantes. Nous n'avions jamais eu des rapports doux et attentionnés de l'un envers l'autre, mais ce soir Nathan était particulièrement sauvage. Ça me plaisait, plus que d'habitude même mais je savais bien qu'il y avait une raison derrière tout ça. Et je pensais directement à deux hypothèses : son père lui avait foutu la pression pour son prochain match ou bien il avait vu haley. C'était soit l'un, soit l'autre car il s'agissait des deux choses qui comptaient le plus dans sa vie : le basket et hales. Alors qu'il m'avait soulevé pour me faire asseoir sur le plan de travail et que je venais de retiré mon tee-shirt, il vint s'occuper de mes seins. Je gémissais à la sensation des actes bestiaux du jeune homme et je voulais déjà en finir avec ce supplice. Nate semblait avoir les mêmes envies que moi, surtout quand je sentis son membre se dresser brusquement contre mon corps. Cependant, je voyais que quelque chose ne se passait pas comme d'habitude, le brun avait un regard vide et dépourvu de passion lorsqu'il me regardait. « God, je sais pas ce qui me prend. » Je fis un léger mouvement de recul en me redressant quelque peu et j'ouvrai légèrement la bouche en fronçant les sourcils. « Qu'est-ce-qu'il t'arrive, Nate ? » demandais-je alors que la tension sexuelle baissait petit-à-petit.

Finalement, le jeune homme se reprit et tenta de penser à autre chose que ce qui l'avait perturbé quelques secondes plus tôt. « Viens ici ma belle. » Et il s'approcha à nouveau de moi pour m'embrasser une nouvelle fois, avec une essence ardente qui brûlait nos lèvres. Peu-à-peu, nous retrouvions l'excitation qui nous avait gagnée quelques minutes plus tôt car nos physiques ne pouvaient pas bien résister l'un à l'autre trop longtemps mais je ne pouvais pas m'empêcher de vouloir savoir à quoi Nate avait pensé quelques minutes plus tôt. Avant d'être des coups d'un soir, coups d'une journée, d'une après-midi ou de tout ce que vous voulez, nous étions surtout des amis. Alors forcément, nous nous retrouvions très souvent au lit mais nous pouvions également se confier l'un à l'autre et si Nate préférait parler que baiser, c'était possible. Malgré tout, je tentai une nouvelle fois de faire raviver nos actes car j'étais désireuse de son corps. Je vins déposer des baisers farouches dans le cou du garçon, à presque les faire devenir sanguinaires puisque je pris quelques secondes pour offrir un suçon au brun.
© GASMASK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: sex with bae - nalex (18+)   

Revenir en haut Aller en bas
 

sex with bae - nalex (18+)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riverside :: this is our home :: queen avenue :: villa des Dupré-
When by the water we drink to the dregs Look at the stones on the river bed I can tell from your eyes You've never been by the riverside