AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 un verre ou dix - luthan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


~paniers réussis : 163
~état d'esprit : troublé
~chanson du moment : dare you to move - switchfoot
~mon coeur bat pour : je n'ai jamais réellement aimé. du moins, pas de cette manière. enfin, je crois... *se voile la face*


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: ma jalousie naissante face à mon ex meilleure amie me déstabilise
~ma prédiction pour l'année à venir: je vais mener mon équipe jusqu'au championnat régional
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: un verre ou dix - luthan   Mer 24 Juin - 4:29




un verre ou dix

luthan


Ce soir, les Ravens avaient gagné leur énième match de la saison. Enfin une bonne nouvelle ! Je ne faisais qu'accumuler les aléas de la vie ces derniers temps, alors cette victoire arrivait au moment opportun ! Pour célébrer notre victoire comme il se doit, Lucas et moi avions planifié une tournée des bars ! Je ne pouvais demander mieux que de me défoncer en ce moment. Et oublier. Heureusement pour moi, ces deux « activités » se complètaient parfaitement. C'est avec l'objectif de me bourrer la gueule que j'entrais, accompagné de mon grand frère, dans le bar le plus branché de la ville. Tout était en place pour une soirée digne de ce nom : de jolies filles, des tables de billard, de la musique entraînante et, il en va de soi, de l'alcool en abondance. Je montrais brièvement mes fausses cartes (qui affichait le nom ridicule de Bernard Smith) au Doorman imposant. Celui-ci me fit un léger signe de tête, confirmant son approbation. Je me dirigeais donc instantanément vers le bar, suivi de près par Lucas, et commanda un double rhum and coke. Rien de mieux que ce délicieux nectar pour débuter la soirée ! L'instant suivant, on se retrouvait à notre propre table de billard, et j'empoignais de ma main droite le long bâton en bois. Positionnant mes mains comme il se doit sur le tapis feutré, je frappa et fis rouler la bille noire en direction des autres billes. Une bille pleine entra alors dans le trou.

« C'est à toi ! » dis-je en amenant mon verre à mes lèvres, buvant le liquide en trois grosses gorgées, me brûlant la gorge. « Et de un ! »  Je lançais alors un regard amusé à mon frère, le défiant du regard. « Alors, quels arguments dois-je utiliser pour que ce cher Lucas Scott se lâche un peu ce soir ? »  
love.disaster


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin ~paniers réussis : 203
Age : 19
~état d'esprit : bien
~chanson du moment : she keeps me up - nickelback
~mon coeur bat pour : moi-même


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: j'ai été secrètement "amoureux" d'Haley James
~ma prédiction pour l'année à venir: On remportera encore le championnat de Basket 8D
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: un verre ou dix - luthan   Jeu 25 Juin - 16:24

Un verre ou dix

ft. nathan r. scott


« citation ici »
J'avais troqué mon maillot de Basket contre des vêtements plus appropriés à une sortie entre potes. Effectivement, notre équipe avait remporté une nouvelle victoire ce soir et, avec Nathan, nous avions décidé de célébrer! J'étais de nature plutôt sage, tout le monde peut le confirmer, mais juste pour une soir, j'avais envie de m'amuser. Fausses cartes en main, puisque je n'avais que 17 ans, je suivais Nathan à l'intérieur du bar. Je devais l'avouer, au moment de passer la porte, le stresse m'avait envahi. J'avais crains que le Doorman s'aperçoive du pot-aux-roses. Un soupir de soulagement s'était échappé d'entre mes lèves, une fois que nous fûmes à l'intérieur. Sans plus attendre, je suivi mon frère jusqu'au bar. Si nous avions beaucoup de choses qui pouvait nous éloigner l'un de l'autre, nos goût en matière d'alcool n'en faisait pas partit. J'avais choisi un verre de vodka-orange pour bien entamer la soirée, mais je me faisais la promesse de ne pas abuser de l'alcool. Une autre activité qui nous rapprochait, mon frère et moi, c'était le billard, et heureusement pour nous, il restait quelques tables de libres. Sans plus attendre, on se dirigea vers l'une d'elle, prêts pour une partie. À peine commencée, Nathan venait déjà d'entrer une grosse. Je déposai mon verre sur le bord de la table pour l'applaudir. "Tu ne me laisseras donc aucune chance ce soir, n'est-ce pas." C'était plus une affirmation qu'une question, dis sur un ton semi plaisantin. J'étais peut-être pas le plus doué à ce jeu, mais je me débrouillais quand même pas si mal. M'emparant à mon tour de la queue, je me positionnai. "La dix dans le coin droit." Je toquait contre la boule blanche et vlaaan, dans le trou. "Une-une." Je levai mon verre en direction de mon frère avant de le porter à ma bouche. Il ne lâcherait donc jamais prise. Nathan, le fêtard invétéré. "Mon cher frère, je préfère largement m'amuser en ayant tous mes esprits." Certains ne me trouvait pas marrant, pour mon côté trop sage, mais j'étais ainsi et on ne me changeait. Enfin... sait-on jamais.

hrpg : c'est la boule blanche qui va cogner contre les autres, la noire cest la #8, qu'on doit entrer à la toute fin  :sifflote:

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 163
~état d'esprit : troublé
~chanson du moment : dare you to move - switchfoot
~mon coeur bat pour : je n'ai jamais réellement aimé. du moins, pas de cette manière. enfin, je crois... *se voile la face*


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: ma jalousie naissante face à mon ex meilleure amie me déstabilise
~ma prédiction pour l'année à venir: je vais mener mon équipe jusqu'au championnat régional
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: un verre ou dix - luthan   Lun 29 Juin - 8:51




un verre ou dix

luthan

« Come on, Luke ! On a une victoire à célébrer ! » dis-je à la suite de la réponse décevante de mon frère. S'il y a bien une chose qui faisait partie de nos nombreuses différences, c'était bien notre manière de nous amuser. Lucas était bien plus responsable ainsi que raisonnable que je l'étais. Je ne connaissais pas mes limites et j'accumulais les buveries et bêtises qui en découlaient. Bagarres et one night inclus. Of course, je n'étais pas toujours fier de mes agissements, mais j'en retirais tout de même une certaine satisfaction. Beaucoup de plaisir, notamment. Sans attendre une réponse de sa part, je fis volte face et m'adressa à une très jolie serveuse qui passait près de moi, cabaret dans les mains, transportant de nombreux drinks colorés. Je lui adressa mon plus beau sourire auquel elle répondit instantanément. Mon charme ne laissait pas les femmes indifférentes et j'obtenais facilement tout ce que je désirais.

« Hey, ma belle, ce sera 10 shooters de vodka pour mon frangin et moi ! Et tu en prendras un pour toi aussi, c'est moi qui offre ! »
dis-je en lui adressant un clin d'œil. Celle-ci ne se fit pas prier et partit directement vers le bar.

« As-tu une fille en vue en ce moment ? » le questionnais-je en me repositionnant face à la table de billard. J'empoignais la queue et fis entrer une seconde bille dans un des quatre trous sans grande difficulté. L'instant d'après, la jolie serveuse vint déposer un plateau bien garni sur la table près de nous. J'avala sans plus attendre un shooter et m'adressa de nouveau à mon frère : « T'as intérêt à suivre la cadence, dude ! » rigolais-je en lui tendant un shooter.

love.disaster


hrpg : MDR. la boulette !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Masculin ~paniers réussis : 203
Age : 19
~état d'esprit : bien
~chanson du moment : she keeps me up - nickelback
~mon coeur bat pour : moi-même


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: j'ai été secrètement "amoureux" d'Haley James
~ma prédiction pour l'année à venir: On remportera encore le championnat de Basket 8D
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: un verre ou dix - luthan   Jeu 2 Juil - 16:11

Un verre ou dix

ft. nathan r. scott


« citation ici »
Avoir une victoire à célébrer, c'était une excuse parmi tant d'autres pour Nathan Scott. Des matchs, nous en avions gagné à la tonne, nos défaites se faisaient rares. J'avouais que, ce soir, nous avions vraiment donné notre maximum et que la victoire avait été durement gagnée et cette petite pensée me fit vaguement hésité. "Disons que je vais prendre la soirée comme elle vient." J'allais peut-être cédé, pour une fois. Il fallait dire que, aux yeux de beaucoup, je ne savais pas m'amuser comme il se doit. En général, je me fichais de l'opinion des autres, mais maintenant que je ne passais pu inapperçu au lycée, je devais peut-être faire quelques efforts.

Mon message n'entra pas dans l'oreille d'un sourd, puisque immédiatement, Nathan interpella une serveuse et lui passa une prodigieuse commande de shooters. La soirée était jeune, mais mon frérot semblait bien déterminé à me faire lâcher mon fou. J'avais voulu répliquer, lui dire d'aller mollo, mais il ne me laissa aucune chance, puisque Nathan poursuivi en me questionnant. "Question piège?!" dis-je en rigolant. Cette question, j'aurais du la voir venir. À 17ans, je n'avais pas de petite copine et je n'en avais jamais eu. Il y avait bien eu une personne, qui avait touché mon coeur, mais c'était au début du Lycée. Personne n'était au courant, pas même Julian. Mais cela faisait partit du passé, depuis que Haley avait radicalement changer de comportement. "Non. Non, il n'y a personne qui m'intéresse réellement." Pourtant, il en pleuvait des belles demoiselles au Lycée, exemple Brooke. Puisqu'elle était la capitaine des pompom girl, elle était très demandé auprès de la gente masculine, mais ce n'était pas pour moi. En plus, c'était simplement une bonne amie. "Et toi, quand est-ce que tu réaliseras qu'Haley est plus qu'une amie?" Je savais que ma question le surprendrait. Je le voyais déjà en train de me dire que c'était sa meilleure amie, autrefois, qu'il n'y avait aucune chance qu'il se passe plus entre eux, mais je ne lui en laisserais pas la chance. "Nate, je ne suis pas aveugle. Tu pourras le nier autant que tu veux, mais tu l'aimes, Bro." Après, je n'étais pas un expert en la matière, je devais bien l'admettre. Sauf que je me rendais bien compte que le changement ne s'était pas fait uniquement du côté de Haley... La voir passé dans le lit de tous les lycéens, ça rendait mon frère complètement fou.

Nathan joua à son tour, et entra une nouvelle boule dans l'un des nombreux trous. Je passai ma main sur mon front. En regardant sur la table de billard, les billes n'étaient pas placées en ma faveur. Je savais que, peu importe la boule que je choisirais de jouer, elle ne se rendrait pas. Je m'emparai du shooter que Nathan me tendait, le buvant cul sec avant de grimacer. "Dans ce cas, tu as intérêt de me ramasser si je me vomis les trippes à la fin de la soirée." J'avais dis ça sur le ton de la plaisanterie, mais je comptais quand même sur Nathan. Il voulait me faire boire, tester mes limites, il était mieux de me ramasser a la petite cuillère, si besoin était. Mon shooter reposer sur le plateau, je me positionnai et cogna la bille blanche sur l'une des petites pour essayer de la placé de sorte à ce que je puisse la rentrer au prochain tour. "Et à part Brooke & Alex, Tu te tappe d'autres cheerleader?" Ce n'était pas un secret, Nathan était un gros tombeur, mais si certains pouvaient penser que je l'enviais, ils se trompaient largement.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: un verre ou dix - luthan   

Revenir en haut Aller en bas
 

un verre ou dix - luthan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire.[Alfred]
» Verre canette coca cola
» Un verre ça va , 3 verres bonjour les dégats ^^
» Quand un simple verre tourne à l'humiliation - Ashton ♥
» Quoi de mieux que de noyer son chagrin dans un verre de whisky?[Valentin]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riverside :: tree hill, north carolina :: nowhere, everywhere :: bar billard-
When by the water we drink to the dregs Look at the stones on the river bed I can tell from your eyes You've never been by the riverside