AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 après l'entraînement (juley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


~paniers réussis : 105
~état d'esprit : cool.
~chanson du moment : eminem - lose yourself.
~mon coeur bat pour : debbie, la mère de nathan. entre nous, je l'ai toujours trouvé très sexy.


Feuille de personnage
~mon secret inavouable:
~ma prédiction pour l'année à venir:
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: après l'entraînement (juley)   Mer 24 Juin - 1:04

julian and haley


En me levant ce matin, je me doutais parfaitement qu'aujourd'hui serait un jour plutôt important pour moi. Je venais d'intégrer l'équipe de basket du lycée et il me devait de faire mes preuves ce soir lors du premier match de la saison. En plus de ça, je devais aussi apprendre à jouer en équipe avec la bande d'idiot de Nathan Scott. Je n'arrivais pas à les supporter et ça avait d'ailleurs l'air réciproque. Non seulement Nathan me détestait pour je ne sais quelle raison, mais il essayait par tous les moyens de me rendre la vie impossible. Au début, je prenais toutes leurs attaques à la rigolade et dérision mais cela commençait à beaucoup trop se répéter et à presque devenir humilliant. J'avais assez de mal à m'intégrer chez les Raven's bien heureusement Lucas, Skills ou encore Jake étaient là pour remonter le niveau d'intelligence de cette équipe de naze. Quoi qu'il en soit, après avoir passé une journée plus que chargée avec les cours et les heures au garage de Keith, je m'étais rendu au gymnase du lycée pour commencer les entraînements.

« Julian, ce n'est pas à cette allure là que tu marqueras des points ! » criait le coach alors que je donnais le meilleur de moi même. Durham était un entraineur très exigeant qui cherchait avant tout la perfection pour son équipe. Sueur et travail étaient les mots clés de nos entraînements qui, il fallait le dire étaient vraiment très intensif. À bout de souffle, j'avais décidé de me surpasser pour montrer à la team nathan scott que je n'étais pas si nul que ça en basket. Et lorsque l'entraînement fut enfin terminé, le coach nous donnait rendez-vous pour 20 heures. Le match allait commencer dans quelques heures et il ne me restait plus vraiment de force. M'assayant sur l'un des bancs qui se trouvait dans le gymnase, je retirais mon t-shirt avant de prendre une bouteille d'eau en main et de boire le contenu qu'il y avait là dedans en seulement cinq secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 61
~état d'esprit : good mood, bad mood, who cares ?
~chanson du moment : 'bella - kendji girac.'
~mon coeur bat pour : une tablette de chocolat ?


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: je suis secrètement dépendante au chocolat, notamment aux glaces au chocolat.
~ma prédiction pour l'année à venir: rester populaire ? continuer à faire la fête ? peut-être même, trouver l'amour ?
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: après l'entraînement (juley)   Mer 24 Juin - 14:08




after practice (jaley)

ft julian baker - haley james.


Fin de l'entraînement. Je n'aurai jamais imaginé qu'un entraînement de pompoms girls pouvait être aussi éprouvant. Personnellement, j'avais toujours imaginé qu'il ne fallait pas être très douée pour pouvoir faire partie d'une bande de filles qui secouent des pompoms et qu'un sourire arrangerait certainement le fait que je n'avais aucune coordination. Malheureusement, je me suis lourdement trompée. Et puis, il faut avouer que notre capitaine s'est réveillée d'humeur plutôt sadique ce matin et qu'elle avait décidé de nous en faire baver. De plus, nous n'étions qu'en début de semaine et la majorité des filles avaient passé le week-end dehors, elles n'étaient donc pas d'humeur à passer un entraînement difficile contrairement à notre capitaine. Personnellement, j'ai passé le week-end dehors comme tout les week-end depuis quelques temps à participer à une fête avant de terminer dans le lit d'un homme que je ne connaissais même pas. Autant dire qu'en ce début de semaine, l'envie de faire beaucoup de sport et divers figures acrobatiques n'était pas forcément présente. De plus, mon week-end n'avait pas été très glorieux étant donné que l'homme avec qui j'avais passé la nuit samedi soir n'avait pas réussi à m’emmener au septième ciel si je puis dire, j'ai donc passé la fin du week-end à être totalement frustrée. Quoi qu'il en soit, au bout de plus d'une heure de sport intense et de chorégraphies plus difficiles les unes que les autres, la capitaine avait enfin décidée que c'était suffisant pour aujourd'hui. Ce soir, les Ravens avaient un match assez important, l'enjeu était donc plutôt lourd pour moi qui n'avais encore jamais dansé devant autant de monde. Alors que les filles avaient quitté progressivement le gymnase afin de se reposer de cet entraînement épuisant, j'avais quant à moi décidé de continuer à m'entraîner pour ne surtout pas risquer de m’emmêler ce soir et de me ridiculiser face à beaucoup de monde. La capitaine était restée avec moi, bien décidée à ce que mes pas soient parfait et prenant un certain plaisir à me voir effectuer encore et encore les enchaînements, donnant tout ce que je pouvais avoir. Lorsque celle-ci décida qu'il était enfin temps d'arrêter, mes mouvements étaient convenables, et après m'être fait menacé de manière sympathique pour ne pas que j’échoue ce soir, je pus enfin me reposer quelques instants. Prenant la direction des vestiaires, j'observais malgré-moi les basketteurs qui étaient toujours entrain de courir sur le terrain. Leur coach, Durham si mes souvenirs sont bons, était plutôt dur et voulait que ses basketteurs se donnent à fond, qu'importe s'ils n'ont plus d'énergie après. Jetant un coup d'oeil vers mon ex-meilleur ami, j'observais celui-ci en difficulté face à tant d'exercice. Mon entraînement avait mal commencé par sa faute ce matin étant donné que ces derniers temps celui-ci s'amusait à me faire de nombreuses remarques désobligeantes qui, malgré ma résistance, commençait à me toucher. Quoi qu'il en soit, après avoir contemplé un certain moment les basketteurs, je pris la direction des vestiaires qui, heureusement, étaient vides. Je ne mis que dix minutes pour me doucher et ressortir des vestiaires, n'aimant pas particulièrement me détendre dans cet endroit qui ne fermait pas de l'intérieur et qui n'était pas très propre. Arrivée de nouveau au gymnase, je vis les basketteurs partir peu à peu vers la sortie alors que mon regard se portait vers un qui avait décidé de rester-là. Installé sur un banc, il semblait reprendre peu à peu des forces. M'approchant doucement de lui, je remarquais que le basketteur en question n'était autre que Julian. Je ne connaissais pas particulièrement celui-ci, mais je l'avais déjà remarqué quelques fois au lycée. De dos, il semblait tendu et surtout extrêmement fatigué. Arrivant par derrière, je me posais à genoux sur un des bancs afin d'arriver à ses épaules et ne mis pas longtemps avant de déposer mes mains sur lui, essayant de l'aider à se décontracter à l'aide d'un massage. Avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, je m'approchais de son oreille pour y murmurer quelques mots.
« Tu as l'air d'avoir besoin d'un massage.» En parfaite pompom girl, je m’effarais à ce qu'il se détende et se relaxe légèrement, jetant un coup d'oeil sur son dos nu qui me faisait de l'oeil, il faut bien l'avouer. J'avais pris l'habitude d'aguicher les hommes, malgré le fait qu'auparavant, je n'aurai jamais osé toucher qui que ce soit de cette manière.
love.disaster



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 105
~état d'esprit : cool.
~chanson du moment : eminem - lose yourself.
~mon coeur bat pour : debbie, la mère de nathan. entre nous, je l'ai toujours trouvé très sexy.


Feuille de personnage
~mon secret inavouable:
~ma prédiction pour l'année à venir:
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: après l'entraînement (juley)   Ven 26 Juin - 19:34

julian and haley


Intégrer l'équipe de basket avait des désavantages comme des avantages. Et en particulier, la popularité. Mes camarades commençaient à s'intéresser à moi, à ma vie. Ils parlaient de mes histoires sans arrêt et j'avais parfois même l'impression qu'ils me connaissaient mieux que je pouvais me connaître moi même. Les garçons me jalousaient et cherchaient parfois à m'humilier devant les autres personnes du lycée pour perdre toute crédibilité. Dans le lot, il y avait d'ailleurs mon ancien meilleur ami : Adam's qui depuis quelques temps avait complètement changé de caractère en préférant s'intégrer dans le clan des 'populaires'. Les soirées, les amis et les filles lui étaient montés à la tête et j'avais malheureusement perdu le frère que j'avais toujours eu. De l'autre côté, les filles commençaient à s'intéresser à moi peut-être parce qu'elles aimaient être vues avec un raven's ou tout simplement car elles me trouvaient mignon mais contrairement à certains, je ne profitais pas de ce nouveau post' pour coucher à droite à gauche et pour m'afficher chaque lundis avec une nouvelle fille différente.

Alors que j'étais assis sur le banc, essayant tant bien que mal de récupérer des forces après les efforts que j'avais pu faire. Je sentis des mains se poser sur mes épaules. Ne comprenant pas vraiment ce qui était entrain de se passer, je tournais ma tête vers celle-ci avant de remarquer qu'Haley James m'offrait un massage des plus relaxants. « Tu as l'air d'avoir besoin d'un massage. » j'étouffais un léger rire avant de me replacer correctement et de prendre la parole. « Je n'en avais pas demandé autant.. » répondais-je à la jeune femme qui se trouvait derrière moi, s'amusant à me masser. Haley. J'en avais entendu des belles sur elle. Fille plutôt timide et réservée vivant dans l'ombre de Nathan Scott il y avait encore quelques mois, la jeune femme décida de se rebeller en changeant  totalement de style vestimentaire et de caractère. Ce changement soudain me paraîssait plutôt étrange, il y avait sûrement une raison ou un élément déclancheur mais quoi qu'il en soit, j'appréciais particulièrement l'attention de la pompom girl à mon égard et je comptais bien en profiter..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


~paniers réussis : 61
~état d'esprit : good mood, bad mood, who cares ?
~chanson du moment : 'bella - kendji girac.'
~mon coeur bat pour : une tablette de chocolat ?


Feuille de personnage
~mon secret inavouable: je suis secrètement dépendante au chocolat, notamment aux glaces au chocolat.
~ma prédiction pour l'année à venir: rester populaire ? continuer à faire la fête ? peut-être même, trouver l'amour ?
~mon carnet d'adresses:

MessageSujet: Re: après l'entraînement (juley)   Lun 29 Juin - 17:24




after practice (jaley)

ft julian baker - haley james.

Pour la majorité des hommes, je suis une fille pleine de malice qui s'amuse à allumer les hommes. Mon subconscient, la plus part du temps, s'amuse à me traiter de putain alors que je pénètre dans la chambre d'un homme inconnu pour la première et dernière fois. Et c'est vrai, oui c'est vrai que je suis devenue une femme qui s'amuse à titiller les jeunes hommes en pleine poussée d'hormones pour pouvoir profiter de leur corps. Malgré-tout, au fond de moi, je dirai même au fin fond de moi se trouve toujours la gentille fille au grand coeur que j'avais l'habitude d'être. Cette jeune fille avait seulement donné place à une garce à la suite d'une peine de coeur bien trop importante pour être négligée. C'est pour cela que je me trouve encore au gymnase à la suite de mon entraînement de pompom girls à chercher du regard un homme qui saurait me divertir pour les minutes-heures à venir. Je n'avais plus cours pour le moment, je pourrai donc parfaitement accorder toute mon attention à cet adolescent à la suite de son entraînement de basket. Parcourant le gymnase des yeux, mon regard s'était arrêté sur un homme qui semblait épuisé mais malgré-tout ravi de ses exploits.. Julian Baker. Ce Ravens n'en était un que récemment mais malgré-tout j'avais déjà entendu parler de cet homme au 'grand coeur' qui contrairement aux autres se moquait bien de sa popularité. Quelques enjambées me séparaient de lui et alors que je me glissais enfin derrière son dos, je commençais un massage à la fois doux et relaxant avant de murmurer à celui-ci qu'il avait bien besoin d'un massage. Tout homme parfaitement formé se serait retourné afin de m'embrasser à pleine bouche et de m'entraîner vers les vestiaires mais à ma grande surprise, pas lui. Non, à la suite de mes mots, un rire s'échappa de sa bouche et alors que j'aurai du me sentir offensée, cette réaction me fit plutôt plaisir. J'en avais assez de tomber sur des hommes sauvages, qui ne vivaient que pour prendre leur pied et je voulais enfin tomber sur un homme qui saurait me donner envie de m'amuser.
« Je n'en avais pas demandé autant.. » fit-il alors que j'arrêtais mes mouvements à la suite de sa réponse, continuant malgré-tout à laisser mes mains douces sur ses épaules musclées. Il était bien formé, j'en étais à présent persuadée.
« Oh et bien si tu veux je peux arrêter.» Bien-sûr, je n'avais aucune envie d'arrêter mon massage mais mes mots se mirent à le taquiner alors que mon cerveau ne réfléchissait plus. J'avais envie de m'amuser à ses côtés, de le provoquer et peut-être même de le pousser à bout. C'est pour ça qu'à la suite de mes mots, je glissais mes mains de manière innocente le long de son torse, le bout de mes doigts s'amusant à le caresser.
love.disaster



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: après l'entraînement (juley)   

Revenir en haut Aller en bas
 

après l'entraînement (juley)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Riverside :: tree hill, north carolina :: Tree Hill High School :: gymnase-
When by the water we drink to the dregs Look at the stones on the river bed I can tell from your eyes You've never been by the riverside